PB020125

Ces derniers temps, je reconnais que j'ai un peu trop facilement
acheté des livres sous l'impulsion de critiques enthousiastes.

Notamment, le Père Elijah.

41XmHOVpzTL

Je me souvenais de mon émerveillement face à son Ile au coeur du monde

41kQxTUxdNL

qui m'avait passionnée.

J'avais oublié n'avoir pas gardé les 2 premiers tomes de cette série
(Père Elijah et la librairie Sophia)
Ce livre est vraiment un peu rasoir et je peine à en venir à bout.

En revanche, je ne regrette pas d'avoir craqué pour Monsieur le Curé fait sa crise.

PB020126

Si au départ, le ton semble faux, un peu comme lorsqu'on regarde un film dont les acteurs jouent au lieu de vivre, on se laisse prendre par la tristesse de cet homme à la vie donnée et que personne ne semble comprendre.

Quelle leçon d'humilité (et d'humour !)

Cela m'a donné envie de prier (plus?) pour mon curé !

Dans ma valise il y avait aussi, pour me changer les idées, Belgravia.

PB020127

Ce livre a reçu une très bonne critique, notamment dans le Zélie d'octobre, et le fait que l'auteur soit également le scénariste et producteur d'une série que nous avons beaucoup appréciée (Downtown abbey) m'a décidée pour cet achat.

Il s'agit certes d'un roman, donc l'intrigue est fictive mais les personnages sont bien campés, leurs émotions sonnent juste et on se sent en phase avec la société de l'époque choisie (le milieu du XIXè siècle à Londres)

Je ne voudrais pas dévoiler l'histoire, d'autres l'ont fait bien mieux que je ne saurais le faire, mais j'ai beaucoup apprécié ce livre !